Vérifier la disponibilité

RESERVER EN LIGNE & ENREGISTER

Get the best price available, if you book DIRECTLY ONLINE through our Hotel's official Website or contact us directly, email us about your request

L'île de Paros

Paros est une île de la mer Égée et un dème de Grèce. Elle se trouve à l'ouest de Naxos dans l'archipel des Cyclades dont elle est la troisième plus grande île par sa superficie ainsi que principal carrefour maritime. Parikiá est la plus grande ville et le port principal de l'île.

Les plus anciennes traces d'habitat dans les Cyclades, vieilles de près de 7 000 ans, ont été découvertes sur l'îlot de Saliangos, entre Paros et Antiparos. Son marbre fit sa richesse dans l'antiquité. Elle fut longtemps rivale de sa voisine Naxos. Elle passa ensuite sous domination athénienne puis macédonienne, romaine et byzantine. Intégrée dans le duché de Naxos, l'île passa par le jeu des successions sous la protection de Venise. Ravagée par les troupes de Barberousse, elle fit alors partie de l'Empire ottoman puis intégra le Royaume de Grèce après la guerre d'indépendance.

Paros est une île fertile qui dispose aussi de ressources minérales. Elle est aujourd'hui une importante destination touristique internationale et grecque avec un fort développement des résidences secondaires de week-end.

De nombreuses plages à Paros sont équipées et jouissent même d'un "beach club". Ambiance jeune. D'autres sont tranquilles et isolées. Paros offre des plages pour tous les gouts.

Plusieurs petites anses de sable dans la baie de Parikia, à l'opposé de la ville. Les rochers de Kolimbithres, près de Naoussa, forment un décor surprenant et l'eau y est très claire.

Golden Beach est une des plus grandes et belles plages de Paros. L'eau y est sublime. Les championnats de planche à voile y sont organisés. Aliki et Santa Maria sont également très appréciées pour ce sport.

Les plages et criques sont vraiment nombreuses et chacun peut trouver ce qu'il souhaite.

Île Antiparos

Antiparos est situé au Sud-Ouest de Paros, à un mille marin de celle-ci. Autrement dit, ces deux îles se touchent presque. Elle a une population de 600 habitants, une superficie de 35 km2 et un périmètre côtier de 54 km. C'est une île presque plate, avec toutefois quelques légères collines au Centre et à l'Ouest et un point culminant de 300 m. Les paysages y sont encore assez sauvages et variés. Ainsi sur la côte Est faisant face à Paros, ils sont plats avec de jolies plages de sable, tandis que sur l'Ouest, l'île présente des falaises abruptes où se nichent de superbes criques. Antiparos est entourée de petits îlots,dont certains accessibles à pied, ont pour seuls habitants lièvres et pigeons sauvages et servent de terres de pâturages aux paysans de l'île. En effet, contrairement à d'autres îles des Cyclades, Antiparos a encore une vocation agricole. Ainsi les vignobles alternent avec les oliviers et les figuiers. Au Nord et à l'Ouest on cultive les céréales. Nombreux troupeaux de chèvres.

La grotte d'Antiparos
La grotte est le principal centre d'intérêt touristique de l'île. Longtemps oubliée, le Marquis de Nointel, Ambassadeur de Louis XIV à Constantinople, la rendit célèbre en 1673. Il décida en effet de faire célébrer la messe de Noël en installant un autel sur un des plus impressionnants stalagmites, pratiquement à 90 m sous terre. Il y grava d'ailleurs son nom et la date pour commémorer l'événement. C'est au sud d'Antiparos, sur et autour de l'îlot de Despotiko que Theodore Bent découvrit les premières traces connues et avérées de la civilisation néolithique cycladique.